La Croix-Rouge et ses bénévoles sont sur le pont depuis le début des intempéries. Ainsi, les bénévoles de la province de Luxembourg, moins impactée, sont allés aider leurs collègues de Liège pour le tri des dons.

En province de Namur, la Croix-Rouge de Rochefort a été durement impactée mais n’a pas encore eu le temps de s’occuper de ses propres dégâts car elle donne la priorité aux habitants sinistrés : aussi bien la Maison Croix-Rouge de Rochefort, que le service de secours, aide sans relâche toutes les personnes sinistrées aux côtés du CPAS, des partenaires (Accueil Famenne, Banque alimentaire,…) et de nombreux citoyens. Les dons sont impressionnants et répondent aux besoins de bases pour ces personnes qui sont actuellement dans une salle. Les Maisons Croix-Rouge voisines sont prêtes à aider ou apporter du matériel, des vêtements, des couvertures, de l’aide alimentaire quand cela sera nécessaire (comme cela s’est déjà fait depuis vendredi). Comme dit le Président de Rochefort, Albert Maniquet : "Les besoins seront présents au-delà de ce week-end, il faudra pouvoir y répondre. Et on sera prêt !"

Le centre d’accueil de demandeurs d’asile de Nonceveux a été évacué vendredi soir : 137 personnes ont été accueillies au centre de Jambes après avoir été bloquées un jour et une nuit au premier étage, sans eau et sans électricité. Ce lundi, aura lieu l’évacuation des résident.es du centre de Yvoir Pierre Bleue. Les dégâts y sont conséquents et rétablir l’eau et l’électricité prendra trop de temps. 210 personnes, dont de nombreuses familles et de nombreux enfants, seront évacués vers nos centres d’Arlon et de Tournai.