Les travaux de réparation à l'écluse de Hun vont bon train et la reprise de la navigation pourrait s'opérer avant la date prévue du 7 septembre, a indiqué le SPW. Le trafic fluvial sur la Haute Meuse à hauteur de l'écluse de Hun est paralysé depuis l'accident le 12 août dernier d'une péniche qui a endommagé la porte de l'écluse. Selon le SPW, la reprise du trafic pourrait avoir lieu plus tôt que le 7 septembre avec la mise en oeuvre d'une "solution alternative".

Une péniche de 86 mètres transportant 1.170 tonnes de sable avait endommagé il y a près de trois semaines le vantail de la porte amont droite de l'écluse de Hun. "La porte de l'écluse a été réparée, le vérin et sa fixation dans le béton remplacés après avoir été soulevés dans l'incident", a précisé le SPW.

"Nous sommes conscients des conséquences de cet accident sur la navigation des péniches marchandes et des bateaux de plaisance venant de Givet et Dinant, qui n'ont pas d'alternative de mobilité. Une douzaine de péniches sont concernées. Une série de mesures ont été mises en place depuis l'arrêt de la navigation pour permettre à ces bateaux d'être ravitaillés. Nos services ont mis tout en œuvre pour que les réparations soient faites le plus rapidement possible. Il serait envisageable de rouvrir le trafic avant le 7 septembre. Cela doit toutefois encore être confirmé", selon le SPW.