Le site de l'ancienne briqueterie de Wanlin devrait, dans un futur proche, devenir une zone d'activités économiques mixtes. L'enquête publique a débuté ce lundi 1er février et se terminera le 2 mars. Une réunion accessible au public se tiendra le 22 février 2021 à 19 heures à la Salle du Conseil communal, rue Saint-Roch à Houyet.

Actuellement, les lieux sont occupés par Argibat, branche du groupe Nonet et le siège social de Thomas & Piron Rénovation, tous deux propriétaires. Mais le site, d'une superficie de plus de 8Ha, a bien plus de potentiel et pourrait accueillir plusieurs PME. Le hic : il est toujours considéré comme une zone d'extraction au plan de secteur, comme le rapportent nos confrères de MaTélé. Un permis d'extraction doit être demandé pour la moindre construction/transformation sur le site. Pour accueillir de nouvelles entreprises, la zone doit changer d'identité et devenir une zone d'activités mixtes.

Ce projet soumis à l'enquête publique prévoit de poursuivre la reconversion du site et d’y permettre l’implantation d’activités non spécifiquement liées à l'extraction et de confirmer la présence de trois habitations unifamiliales au sein du périmètre, le long de la rue de la briqueterie. En termes de mobilité, le projet prévoit la possibilité de réaliser des voiries de desserte internes. Pour des raisons de sécurité routière, seuls deux accès sont définis pour alimenter ce futur parc d’activités économiques depuis la N911, en dehors des accès aux entreprises actuelles. Enfin, des questions d'impact paysager se posent également. Un site Natura 2000 se trouve notamment à proximité. Des zones et/ou des dispositifs tampons sont prévus.