Devant un constat général de non-respect des limitations de vitesse aux abords des villages, hameaux, etc. de la commune d'Houyet, la bourgmestre Hélène Lebrun annonce travailler en collaboration et de manière régulière avec la police locale afin de trouver des solutions concrètes et réalistes.

En effet, des analyses de vitesse sont régulièrement menées par la zone de police Lesse et Lhomme afin d'objectiver les situations problématiques. Notamment via des radars préventifs, placés selon une tournante durant toute l’année, dans l’ensemble de la commune. Mais aussi via les radars répressifs. « Voici quelques semaines, des contrôles ont eu lieu à Ciergnon, Sanzinnes, rue de la briqueterie à Wanlin et rue du Tchaurnia à Maisnil-St-Blaise avec des infractions constatées. Pour rappel, les villages traversés par des RN sont enfin agglomérés, comme les autres: Ver, Ciergnon, Hulsonniaux sont traversés à 50km/h. »

Trop d'infractions sont encore constatées. Raison pour laquelle la commune pense à sécuriser davantage ces lieux. En achetant premièrement des radars préventifs. « La commune va en acquérir trois nouveaux pour les placer, en plus des quatre de la zone de police que l’on partage avec Rochefort, dans les endroits sensibles », précise la bourgmestre. Un marquage au sol sera par ailleurs effectué dans les villages traversés par une Nationale et des contrôles effectués afin de sensibiliser les automobilistes sont également prévus. Un dispositif test avec le placement de chicanes temporaires vient par ailleurs d’être placé à Wanlin, rue de la briqueterie. Un autre, similaire, est en train d’être installé rue de Focant.

D'autres projets à venir

« Des prochaines réunions avec la police et la direction régionale des routes nous permettront d’effectuer des études en d’autres endroits clés de la commune: Herhet, Hileau, rue de l’Eglise, etc. Une demande à la Région pour une zone 30 est faite pour Herhet et Vêves », précise Hélène Lebrun qui est aussi en contact avec le cabinet du ministre Henry pour inscrire la RN 910 Gendron-gare - Celles en route prioritaire pour la réfection dans un futur plan d’investissements wallon. Une demande pour un radar fixe à été Maisnil-St-Blaise, route d’Hastière, est en cours auprès du Gouvernement wallon. Enfin, la commune d'Houyet a aussi comme projet de travailler avec les écoles autour de la sécurité routière.