Le chantier de la gare de Dinant, qui prévoyait premièrement des aménagements en gare avec, notamment, la création d'une passerelle piétonne et, par la suite, la suppression du passage à niveau de la rue Sodar est à l'arrêt. Des policiers ont signifié aux ouvriers, vendredi dernier, l'arrêt des travaux. Pourquoi ? Car Infrabel, le maître d'ouvrage, les a lancés sans permis d'urbanisme, rapportaient nos confrères de MaTélé et de l'Avenir ce lundi soir.

Dans ce dossier, le Collège communal de Dinant avait rendu un avis favorable. C'est lors de l'étape suivante que cela a coincé. Le fonctionnaire délégué de la Région wallonne, à qui revient la décision finale, avait demandé des compléments d'information à Infrabel qui n'ont pas été donnés dans les temps. Résultat : le permis a été refusé. Malgré cela, les travaux ont débuté. C'est via l'intervention de riveraines, qui se sont étonnées de voir le chantier débuter alors qu'elles avaient introduit un recours, que les faits ont été constatés. Infrabel indique tout faire pour se remettre en ordre administrativement.