En 2018, Récupel a récolté près de 10.000.000 d’ampoules et d’armatures grâce aux Belges. Une prouesse collective qui méritait, selon eux, d’être récompensée. C’est dans cette optique qu'ils ont lancé durant l’automne 2019 une campagne invitant chacun à présenter son « trésor caché » : un endroit remarquable, mais méconnu, qui méritait d’être placé sous le feu des projecteurs, au propre comme au figuré. Dans la commune d'Yvoir, le collège St. Paul de Godinne a été désigné comme étant l'un des trésors cachés gagnants, tout comme le four à pain de Dinant.

« Avec un éclairage plus approprié, déjà installé à Godinne, Recupel mettra le collège St-Paul de Godinne en lumière. L’éclairage utilisé est économe en énergie (en utilisant uniquement des lampes led) et fabriqué en Belgique. Ce bâtiment abrite une école primaire et secondaire. Ce collège a été bâti pour absorber le flux des élèves au collège Notre-Dame de la Paix, à Namur. La première pierre a été posée en 1925, à la demande du père Joseph Mols, de l'ordre des jésuites. C'est un bâtiment remarquable par sa façade, qui ne passe vraiment pas inaperçue. » Le four a pain de Dinant bénéficiera de la même mise en lumière. « Sur la rive de la Meuse, on trouve depuis peu un gigantesque four à pain. Pourtant, il n'est pas de toute première jeunesse. Les travaux de restauration ont débuté il y a plus d'un an. Le quartier fait tout pour que ce four redevienne opérationnel. Il vaut assurément le détour », détaille Récupel.

© D.R