Dinant - Ciney Une troisième ligne de crémation va voir le jour.

Le BEP Crématorium va prochainement introduire une demande de modification du permis unique qui avait été accordé pour la construction du Crématorium du cœur de Wallonie, à Ciney. Ouvert en 2012, ce dernier ne cesse de croître. D'environ 1.600 crémations annuelles, l’établissement en a accueilli près de 2.500 en 2018. « Compte-tenu de cette évolution et comme prévu dès la construction du bâtiment, une troisième ligne de crémation va être ouverte. Pour ce faire, une demande de révision du permis unique est demandée par l’Intercommunale », explique-t-on au BEP. La demande de modification du permis porte par ailleurs sur deux autres points. « On demande de passer à un comité d'accompagnement par an au lieu de trois et on demande de supprimer l'analyse des retombées au sol car on en fait déjà au niveau des cheminées », précise Ingrid Bertrand, chargée de communication au BEP. Le permis pour la construction de cette troisième ligne de crémation pourrait être délivré au printemps 2020.