Le théâtre communal de Ciney accueillait ce jeudi soir la prestation de serment du premier conseil communal des enfants (CCE). Une nouveauté pour la Ville de Ciney.

Toutes les écoles communales de l'entité ont participé à la mise en place de ce CCE en élisant des élèves de 4e, 5e et 6e primaire comme conseiller. Après, parfois, la réalisation d'une campagne. Ils sont une vingtaine à composer ce CCE. « En tant que bourgmestre, avec en plus la jeunesse dans mes compétences, la création d'un conseil communal des enfants était un projet qui me tenait à cœur. J'espère que vous vous épanouirez dans cette fonction. J'espère que parmi vous, se trouve un futur échevin et pourquoi pas mon successeur. Mais ne soyez tout de même pas trop pressés », s'est amusé le bourgmestre de Ciney Frédéric Deville à l'occasion de la prestation de serment.

Les rôles et missions de ce CCE sont multiples : permettre aux enfants de réfléchir à des problèmes communaux et leur donner ainsi la possibilité de prendre la parole et se faire entendre. Initier les enfants au fonctionnement d’une commune et les aider à comprendre leur territoire. Permettre d’exprimer leur point de vue, confronter leurs opinions, faire connaître leurs idées, participer de façon active à la vie du quartier, de l’école, de la commune et pouvoir débattre démocratiquement. Mais aussi mettre en place des projets par et pour les enfants de la commune de Ciney. 

Ce jeudi soir, certains conseillers ont déjà évoqués les premiers projets qu'ils souhaitaient défendre : plus de poubelles dans les rues, lieu de retraite supplémentaire, construction d'un un refuge pour animaux et d'un magasin de jouets à Ciney, etc. Tous ne seront évidemment pas réalisables. Ils devront notamment respecter un budget de 5.000€ par an. Mais les propositions émises par les enfants pourraient néanmoins donner des idées à la majorité cinacienne.

Le Conseil Communal des Enfants (CCE) se réunira une fois par mois dans la salle du Conseil à l’Hôtel de ville. « Mettez vous au travail rapidement et présentez des projets réfléchis et utiles à tous les jeunes de votre âge et à tous les Cinaciens en général. Si vous avez des idées, des projets, c'est maintenant qu'il faut les dire car vous êtes en position pour les mettre en places avec nous », a terminé le bourgmestre.