Le packraft est un mélange de randonnée et de navigation, au moyen d’une embarcation légère gonflable qui peut tenir dans un sac à dos. C’est après l’avoir testé sur l’Ourthe que Nicolas Dethier s’est lancé dans cette nouvelle aventure le 1er octobre 2020, en région dinantaise. "Je l’ai ensuite testé moi-même sur la Lesse, qui dispose deux parties. On en a une ouverte toute l’année, et une autre plus sauvage entre Wanlin et Lessines qui est ouverte du 15 octobre au 15 mars. Ça s’y prêtait vraiment bien."

Face à cet essai concluant, le Dinantais a lancé son activité Grizzly Dinant Outdoor. "On connaissait Dinant pour sa descente de la Lesse en kayak, il y a désormais le packfraft. C’est différent. On fait ça en plus petit groupe et on est plus proche de la nature. Pour un habitué, le bateau se gonfle en 2 minutes. Pour les moins expérimentés, il faut compter 5 minutes", explique Thomas Dethier.

Six bateaux gonflables individuels sont pour l’instant mis à disposition des clients. D’ici le mois de juin, deux biplaces viendront agrandir la flotte. "Cela permettra de partir à 10, en sachant que j’accompagne toujours le groupe", poursuit Thomas Dethier.

Ce dernier propose des sorties sur mesure en fonction des groupes, du niveau et des envies. "Lors des réservations, je demande toujours à ce que les clients remplissent un formulaire pour que je puisse les orienter au mieux. Si la Lesse est déchaînée et que ce sont des débutants, on privilégiera la Meuse. À l’inverse, on peut faire des sorties plus sportives avec ceux qui ont un niveau plus élevé."

Pour arriver au quai d’embarquement, quatre solutions sont proposées. "Pour ceux qui veulent uniquement faire du packraft, on peut prendre le train. On peut également s’y rendre en marchant via un parcours allant de 6 à 20km, à vélo ou, enfin, en trottinette électrique tout-terrain, en collaboration avec Trot-E-Fun. Pour l’activité la plus courte, qui dure 4h, on est à 40€/pers. La moyenne est de 50€/pers. Les tarifs sont aussi dégressifs en fonction du nombre de personnes", précise Nicolas Dethier qui peut aussi se déplacer sur d’autres cours d’eau avec ses packfrats.

Infos : https://www.facebook.com/grizzlyoutdoordinant ou 0490/19.94.69

La Descente de la Lesse ouverte : “les réservations sont vivement conseillées”

L’ouverture de la Descente de la Lesse a été avancée au 30 mars dernier grâce à la météo favorable. Les familles et/ou bulles de quatre personnes peuvent pagayer sur le parcours Gendron-Anseremme de 12km. “Cette ouverture se passe calmement et donc très bien”, commente le gérant Olivier Pitance. “On est pour l’instant à environ 100 mises à l’eau par jour donc il n’y a pas grand monde sur la Lesse. Un système de réservation en ligne est en place et est vivement conseillé.” Rayon sanitaire, le masque est obligatoire partout dans l’entreprise. “Que ce soit dans le train, dans la file ou lors du retrait du kayak. Il peut être enlevé une fois à bord et sur l’eau. Les rassemblements sont par ailleurs interdits. On en appelle au bon sens des gens”, précise Olivier Pitance.

S.M