Dire que le revêtement du viaduc Charlemagne est en mauvais état relève de l'euphémisme. Plus les années passent et plus les trous (colmatés) y sont nombreux. Pourtant, aucun chantier n'a jamais eu lieu. (Ndlr : si ce n'est pour l'installation de barrières anti-suicide en 2018). Au mieux, des équipes de la Sofico colmatent les fissures et nids-de-poule. Ces dernières semaines, de nouveaux trous sont apparus à cause des conditions climatiques hivernales. Plusieurs automobilistes en ont fait les frais : pneus crevés, jantes pliées,... Heureusement, pas d'accident à signaler.

Bonne nouvelle cependant pour les automobilistes puisque le SPW prévoit un chantier de rénovation du viaduc en 2022. Il faudra donc encore faire preuve d'un peu de patience et se contenter, d'ici là, des réparations ponctuelles.