A l'occasion de la semaine de la mobilité, le groupe Ecolo cinacien propose aux Cinaciens de participer à une « masse critique » en vélo ce vendredi 18 septembre de 18h30 à 19h30, pour marquer symboliquement la nécessité d’une mobilité partagée. « Souvent annoncé, jamais lancé. Le plan de mobilité, c’est un peu l’arlésienne à Ciney : on en parle mais on ne voit rien venir », indique Ecolo Ciney dans un communiqué. « Or, les questions ne manquent pas : problème des heures de pointe scolaire, nouvelle gare, vitesse excessive, liaisons sécurisées entre Ciney et ses villages,… Depuis des années, nous ne cessons de prôner la réalisation d’un plan de mobilité élaboré en étroite concertation avec les citoyen.nes. Mais tant cette majorité que la précédente ne semblent pas en faire une priorité et tardent à faire avancer ce dossier. »

Les écologistes cinaciens veulent mettre l’accent sur l’articulation entre les différents modes déplacement. « Des itinéraires pédestres et cyclistes sécurisés et plus nombreux, y compris reliant Ciney et ses villages, un quartier de la gare qui soit un véritable « cœur de ville » permettant d’articuler train, bus, déplacements piétons et cyclistes, voitures partagées et voitures individuelles. »

Avec son action de vendredi soir, Ecolo Ciney veut se faire entendre. « La « masse critique », c’est le nombre de personnes qu’il faut pour induire un changement. » Le rendez-vous est fixé dès 18h30 sur le parking du Stade Lambert. Une balade piétonne est prévue pour ceux qui ne possèdent pas de vélo. S.M