"Venez nombreux le dimanche 27 juin manifester pour la protection du bois et des communautés villageoises. Ce sera aussi l'occasion de marquer notre indignation face à l'attitude affligeante du collège de Rochefort."

Cette annonce est lancée par le Collectif Les Antennes de Lessive, et est un énième appel du pied pour, selon eux, sauver leur forêt. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’ils en veulent visiblement au Collège communal de Rochefort, qui a validé ce projet (NDLR : la création d’une centaine d’habitations, dans un quartier smart-éco-nouvelle génération). 

"Cette prise de position du Collège fait suite à de nombreux avis défavorables concernant le projet : plus de 500 lettres de réclamation de citoyens ; L’opposition affirmée des organisations naturalistes ; Un avis négatif très argumenté du DNF -Département Nature et Forêts de la Région Wallonne- ; Une liste de problèmes multiples soulevés par le Service Technique Communal ; Un avis négatif de la CCATM -Commission Consultative de l’Aménagement du Territoire- ; Des avis positifs, mais assortis d’une série de conditions, du Conseil Economique, Social et Environnemental ainsi que des services de secours", dénoncent-ils. "Qui, de Mesdames Mullens et Mertz, de Messieurs Defaux, Herman, Davin et Lejeune, et de leurs mentors Messieurs Dermagne et Bellot, sera encore là dans quelques années pour défendre cette décision face aux générations futures ? Qui pourra encore leur accorder sa confiance lors des prochaines élections ?", concluent-ils.

https://lessive5580.wixsite.com/lessive/post/avis-positif-d-un-coll%C3%A8ge-qui-se-moque-de-l-avis-de-ses-citoyens?fbclid=IwAR0zK53fy24O7xS0u8Xr_SEk5x8-P8_trIgsllF7D2sU5VNlVxGFUi1IOd0