Début septembre, le promoteur liégeois Christophe Nihon présentait son projet, revu à la baisse, de construction sur le site des paraboles de Lessive (Rochefort) dont il est propriétaire. Celui-ci prévoit la sortie de terre de 250 maisons et immeubles à appartements (au lieu de 400 auparavant) pour une capacité d'accueil de 700 personnes (contre 1.200). Le projet tel que revu prévoyait également la vente de lot et non plus uniquement de la location.

Ce mini-village, revu ou non, a ses opposants. Un collectif a d'ailleurs vu le jour. Ce jeudi, la télé locale MaTélé annonce que ceux-ci ont gagné une première bataille puisque le permis de forer un puits sur le site des paraboles de Lessive a été refusé à Christophe Nihon par le cabinet de la ministre wallonne de l'environnement Céline Tellier. Une nouvelle demande de permis sera néanmoins formulée par le promoteur qui dispose d'autres alternatives pour le captage de l'eau.