Le 25 septembre 2019, des policiers de la zone Haute-Meuse sont intervenus devant le magasin Action de Dinant car quelqu’un perturbait l’ordre public. Il menaçait les clients. Le jour des faits, il était ivre et ne s’est pas laissé interpeller facilement. "J’avais bu une bouteille de whisky", a-t-il indiqué. En plus d’avoir résisté aux policiers et de les avoir insultés, il a aussi menacé la famille de l’un d’eux. "Si je la retrouve, je la tue." Le prévenu était déjà connu de la justice pour des faits de stupéfiants et entrave méchante à la circulation. Ce mardi, il a écopé d’une peine de travail de 200h, ou 12 mois de prison en cas d’inexécution. S.M