Dinant - Ciney L'ASBL Sans Collier est intervenue ce mardi matin sur ordre du bourgmestre.

Début février, une habitante de Dinant qui se promenait avec son chien à proximité du cimetière de Leffe s'est retrouvée nez à nez avec quatre American Staff. Ceux-ci se sont attaqués à son croisé Labradror-Boxer qui n'a pas survécu malgré l'intervention de plusieurs vétérinaires après l'attaque.

Ce mardi matin, l'ASBL Sans Collier a procédé à la saisie des quatre American Staffordshire Terrier sur ordre du bourgmestre Axel Tixhon. « Depuis le 1er juillet 2018, un bourgmestre a la possibilité de saisir administrativement des animaux. Cette saisie était pour nous justifiée. Premièrement parce qu'un chien a été tué, mais aussi en raison des conditions de détention. Si les quatre American Staff étaient bien nourris et soignés, ils vivaient dans un chalet non chauffé. Il n'y avait pas de problème de survie, mais bien de confort. Pour des chiens de ce gabarit, c'est un peu limite. Ils ont besoin de plus. On a également constaté des traces de morsure, ce qui laisse supposer qu'il y avait de temps en temps des accrocs. Ils seront mieux placés ailleurs », indique Sébastien De Jonghe, directeur de l'ASBL Sans Collier.

Les quatre American Staffordshire Terrier sont désormais à l'adoption. « Et il n'y a aucun souci vis-à-vis des humains », précise encore Sébastien De Jonghe. « Ce qu'il s'est produit a Dinant est à mettre sur le compte d'un effet de meute. Les conditions d'adoption seront néanmoins très strictes. »

© D.R