Le centre culturel d'Hastière se joindra également à l'opération "Still Standing for culture" ce samedi avec la mise en place d’une exposition temporaire dans le parc de l’abbatiale. « Pourquoi une exposition ? Tout simplement car c’est autorisé. Notre concept s’appuie sur l’absurdité de certaines décisions. Les analogies et les doubles sens sont choisis et portés par nos revendications, nous voulons les développer de manière créative en nous appuyant sur des démarches artistiques qui mettent l’accent sur le savoir-faire de nos artistes locaux », explique Nathan Graindorge, chargé de communication et animateur au centre culturel d'Hastière. « Initialement, nous avons envisagé de jouer la carte de la provocation en proposant aux artistes de jouer le rôle des animaux d’un parc animalier. Après réflexion, nous avons choisi de monter une exposition présentant sous forme d’œuvres ces artistes en « voix » de disparition. » 

Des enclos et cages, représentés par des barrières nadar, seront placés au sein du parc pour y exposer des œuvres vivantes composées par les artistes locaux d’horizons divers. Des cages seront également disponibles pour d’autres secteurs “non essentiels” de la commune (Horeca, jeunesse, monde associatif, club du sport, …). Les artistes, représentants du monde culturel, dans leurs cages symbolisent l’immobilisme et le manque perspective. Le tout avec un clin d’œil envers les parcs animaliers qui ont la chance d’ouvrir leurs portes au grand public.

Infos : ilse@culturehastiere.be ou 0468/52.74.92.