Cela fait plusieurs étés que la commune de Rochefort fait face à la prolifération de chenilles processionnaires. On les trouve notamment sur les chênes qui sont nombreux. Evidemment, cet animal libère une substance nocive et toxique qui n’est pas bonne pour l’être humain ou l’animal. C’est pourquoi Rochefort a décidé d’agir cette année.

"Nous venons d’engager 2 agents/ouvriers qui seront attachés au Service Technique. Ils ont été formés et pourront utiliser un aspirateur spécial pour lutter contre les chenilles. Cet appareil, de type Karcher, a un prix estimé à 3.000€", explique l’échevine Louise Mertz. Chaque année, la commune voit son budget dédié à cette chasse exploser. Une intervention coûte entre 600€ (domaine privé) à plus de 3.000€ (domaine public). Cet achat et ce personnel vont donc diminuer les coûts. Ils pourront désormais intervenir sur tout l’espace public, mais aussi chez les particuliers lorsque l’arbre déborde chez le privé. L’autre solution, l’achat de piège spéciaux, n’a pas été retenue. " Le DNF nous a signalé qu’ils n’étaient pas spécialement efficaces", conclut-elle.