Dinant - Ciney Une prime à l’avancement de 20.000eur/j est prévue. Elle vaut aussi pour le retard.

Comme prévu, la Ville de Dinant a donné ce lundi après-midi les premiers détails sur le chantier de rénovation de la rue Grande. En réalité, celui-ci concerne les deux axes principaux de la rive droite. De la station-service Q8 à la Collégiale en venant d’Anseremme et de la fin de la croisette à la station-service dans le sens inverse.

Divisé en cinq zones, le chantier débutera le 15 avril par le côté le plus problématique, à savoir celui des rues Grande et Alexandre Daoust. Pour cette portion, l’entrepreneur qui a obtenu le marché public (Eurovia) dispose d’un délai de 30 jours calendrier. Les ouvriers travailleront tous les jours de la semaine en deux pauses, de 6h à 22h en semaine et de 7h à 16h le week-end. "Avec cinq nuits possibles de travaux, sur demande de l’entrepreneur et avec accord de la commune. Une prime à l’avancement de 20.000€ par jour est également prévue avec un plafond de 200.000€. Cela implique par ailleurs un malus de 20.000€ par jour de retard. Ils espèrent bien pouvoir finir avec dix jours d’avance mais cela dépendra évidemment de la météo car le délai de 30 jours calendrier comprend également les jours d’intempérie", précise Stéphane Dupont, ingénieur en chef au Service public de Wallonie.

Cela dépendra également de ce que les ouvriers trouveront sous les couches actuelles de tarmac. "On a des plans de la Ville mais on sait qu’entre les plans et la réalité, il y a parfois de grands écarts", explique le bourgmestre Axel Tixhon. Durant toute cette phase de travaux, des déviations seront mises en place. Le transit local sera dévié par l’arrière du centre culturel et par le Palais de justice. Pour ceux qui doivent simplement traverser Dinant, il faudra emprunter le Froidvau et le Pont d’Amour pour redescendre par la rue Saint-Jacques.

La deuxième phase, qui reprend les deux zones côté Meuse, débutera lorsque la première sera entièrement terminée. Pour celle-là, Eurovia dispose de 20 jours calendrier. Sans bonus ni malus possible. Une sixième zone sera également rénovée, en 2020. Il s’agit de la portion comprise entre le rocher Bayard et la station Q8.

Ne pas subir les travaux est le message que tente de faire passer la commune aux commerçants et autres utilisateurs. Raison pour laquelle une tombola sera organisée pendant le chantier. “96 bons d’achat de 5 à 50€ à utiliser avant le 1er juin sont à gagner. L’idée est vraiment de faire venir les gens à Dinant. On a proposé aux commerçants de décorer leur vitrine sur le thème des travaux”, explique l’échevin du commerce Laurent Belot. Pour encourager les clients (mais aussi les touristes et travailleurs) à se rendre en Ville, les autorités communales insistent également sur la mobilité douce et vont notamment mettre le parking de l’Hôtel de Ville à disposition des cyclistes. Des négociations sont également en cours, comme vous nous l’annoncions en février dernier, afin que des navettes fluviales et que le téléphérique de la Citadelle soient mis à disposition. Tout cela sera évolutif, en fonction de l’avancement des travaux.