Une suspension du prononcé d'une durée de trois ans a été accordée, ce mardi matin, à un individu poursuivi pour avoir frappé un policier de la zone Condroz-Famenne, dans un café de la Place Monseu à Ciney.

Les faits remontent à 2014, alors que les matchs des Diables Rouges de la Coupe du monde 2014 étaient retransmis sur écran géant. Après une rencontre, cet homme, qui fait partie d'une famille bien connue de la région, s'est rendu dans un bistrot pour prendre un « dernier » verre. Le tenancier a refusé. Le client était déjà bien imbibé. Il avait bu une quinzaine de bières. La situation a dégénéré et la police a été appelée. « Mon client a reçu le contenant d'un verre en plein visage. Il a réagi à une agression en portant un coup, sans savoir qu'il s'agissait d'un policier », expliquait la défense.

En réalité, le policier frappé tentait de calmer le prévenu. En retour, il a reçu un coup. Blessé au nez, il a été emmené aux urgences. Les autres policiers ont dû gazer l'agresseur pour le maîtriser.

S'il s'en est bien sorti sur le plan pénal, notamment grâce à l’ancienneté des faits, l'auteur du coup devra néanmoins indemniser la victime à hauteur de 850€ ainsi que la zone de police à concurrence de 600€.