Le gouvernement wallon a approuvé, ce jeudi, l'octroi d'une avance de trésorerie aux communes touchées par la tornade qui s'est abattue sur la région de Beauraing durant la nuit du 19 au 20 juin et qui seront reconnues comme zone de calamité publique. Sur la base des dégâts constatés et de la violence du phénomène, une procédure a été lancée afin de reconnaître une zone encore à préciser comme zone de calamité publique.

Cette reconnaissance permettra les interventions des compagnies d'assurances, voire du Fonds des Calamités. Ces indemnisations peuvent toutefois prendre plusieurs semaines ou mois. Dans l'attente, afin d'aider rapidement les citoyens touchés, les communes reconnues comme zone de calamité publique pourront bénéficier du soutien financier de la part du CRAC.

Concrètement, le plan d'aide du Centre régionale d'aide aux communes prévoit l'octroi d'avances de trésorerie sans intérêt aux communes sinistrées, remboursable après interventions des assurances et du Fonds des Calamités, pour procéder aux travaux de reconstruction des biens communaux balayés par la tornade.

Il prévoit également des avances de trésorerie sans intérêts aux communes sinistrées leur permettant d'octroyer des avances sur indemnisations aux citoyens dont les habitations ont été touchées par la tornade.

Les avances de trésorerie seront liquidées d'ici la mi-juillet.

"Nous voulons que les personnes touchées par cette catastrophe puissent bénéficier d'un soutien financier rapide pour démarrer dès que possible leurs travaux de réparation. L'analyse des dégâts est d'ores et déjà en cours. L'administration a également été mobilisée afin d'accompagner les sinistrés dans leurs démarches administratives et leur faciliter le plus possible la tâche", a commenté le ministre-président wallon, Elio Di Rupo.

Ce dernier s'était rendu sur les lieux mardi, en compagnie du ministre des Pouvoirs locaux, Christophe Collignon.

"Dans l'attente de l'intervention financière des compagnies d'assurance et du Fonds des Calamités, il est nécessaire de venir en aide très rapidement aux communes et aux habitants. Nous allons activer rapidement les procédures pour leur permettre de lancer au plus vite les travaux de réparations de leurs biens ou de leur maison", a souligné ce dernier.