Entre janvier 2018 et janvier 2019, un important trafic de cannabis a eu lieu en région dinantaise et cinacienne. Durant quelques mois, de la cocaïne a également été vendue. Ce mercredi matin, les huit protagonistes impliqués dans ce dossier ont tous été condamnés par le tribunal correctionnel de Dinant.

Anaïs et Nicolas, en couple, étaient à la tête de ce trafic. La première a écopé d'une peine de 40 mois de prison avec sursis probatoire, le second de cinq ans avec sursis probatoire. Une confiscation de 10.000€ à l'encontre de chacun d'eux a aussi été prononcée. « Au début, on vendait pour assurer notre consommation. Mon fournisseur était un ami d’enfance. On a rapidement augmenté les quantités pour arrondir les fins de mois », avait indiqué Nicolas à l'audience.

Le couple avait une série de revendeurs chez qui ils déposaient du cannabis. De quelques grammes à 25, voire 50g. Ils récupéraient l’argent une fois la drogue écoulée. Les revendeurs, eux, avaient ainsi leur consommation gratuite. C’est via une plate-forme Facebook qu’ils trouvaient les clients », a indiqué l’une des avocates. Parmi ceux-ci, deux ont été condamnés à une peine de travail de 150h (ou 20 mois d'emprisonnement), un autre a bénéficié d'une peine de probation autonome de deux ans et deux autres ont bénéficié d'une suspension probatoire. Enfin, un dernier prévenu a été condamné à 30 mois avec sursis probatoire pour avoir vendu de la cocaïne. Mais pas en lien avec ce trafic.