Le phénomène de tornade, qui a provoqué d'importants dégâts à nonante-deux habitations samedi soir à Beauraing, semble se confirmer d'après une enquête préliminaire du bureau du temps de l'IRM, indique le météorologue David Dehenauw sur son compte Twitter. "Nous nous sommes basés sur des images radar, des modèles de prévisions, des photos prises sur place et des images. Toutefois, on n'exclut pas la présence de rafales descendantes dans les environs de Beauraing. L'enquête se poursuivra les prochains jours sur la détermination de l'intensité des rafales, qui prendra davantage de temps", termine David Dehenauw.