Différentes mesures d’allègement fiscal seront soumises aux vote lors du conseil communal du 22 juin

Le collège communal de Dinant a décidé d’allouer un subside de 150.000 euros, en plus des 25.000 euros déjà consacrés via l’action levier « Boncado » (https://www.boncado.be/fr/ville-de-dinant.htm), à l’Agence de Développement Local (ADL) pour l'élaboration de nouvelles mesures de relance suite à la crise du covid-19.

Dans le cadre de ce nouveau budget, le collège communal de Dinant a notamment dégagé une action complémentaire à l’action Boncado. Un montant oscillant entre 30 et 50 euros (à définir) sera alloué à chaque citoyen dinantais qui pourra attester d’une perte de revenus liée à la crise du coronavirus, à dépenser dans les secteurs d’activité dinantais directement touchés par la crise du coronavirus. « L’action vise un double objectif : augmenter ponctuellement le pouvoir d’achat des personnes directement touchées dans leur portefeuille par la crise et venir en aide aux secteurs (commerces, entreprises diverses,…) eux aussi impactés, où ces chèques pourront être dépensés », précise la Ville de Dinant.

Par ailleurs, différentes mesures d’allègement fiscal seront soumises aux vote lors du conseil communal du 22 juin pour un montant total équivalent à 140.000 euros. Il s'agit de supprimer les taxes qui concernent les enseignes et publicités assimilées et les débits de boissons et de réduire, proportionnellement à la période de fermeture en rapport avec la période d'exploitation autorisée, les taxes sur la mise à l'eau d'embarcations, sur les terrains de campings et les séjours.