Six mois de prison avec sursis probatoire ont été requis, ce mardi matin par le parquet de Namur, à l’encontre d’un homme poursuivi pour avoir giflé un homme de 60 ans, le 3 août 2019 à Havelange, pour une place de parking. Les faits ont eu lieu dans une station-service. "Il s’est garé où il ne fallait pas alors qu’il y avait trois places libres. Il m’a dit que si je ne savais pas manœuvrer, je n’avais qu’à aller repasser mon permis. J’étais dans un état d’énervement."

Cette déclaration du sexagénaire lui a donc valu une claque. Et une chute au sol suite à l’impact. "Au-delà de la douleur physique, mon client a maintenant l’impression qu’il peut se faire frapper à tout moment, par n’importe qui et pour n’importe quoi", a expliqué la partie civile.

"J’ai payé", a indiqué le prévenu qui a effectivement payé une transaction pénale pour éviter les poursuites... mais pas dans les délais. "Il y a quand même un problème de fond. Vous n’allez pas agir ainsi toute votre vie", a fait remarquer le tribunal. Le prévenu a en effet reconnu que ce n’était pas la première fois qu’il agissait de la sorte. En outre, six condamnations judiciaires figurent à son casier. "Il a déjà écopé de plusieurs peines de travail mais visiblement cela ne suffit pas. Il minimise et banalise les faits", a indiqué le parquet de Namur. Jugement le 23 mars.