Au regard de l’augmentation du nombre de livraisons de vaccins annoncées par les firmes d’ici début juin, qui permettrait d’administrer près de 400.000 injections par semaine en Wallonie, soit quasi le double de la cadence actuelle, la Région activera, dès fin mai, un nouveau levier pour augmenter la capacité de ses sites de vaccination.

75 lignes supplémentaires de vaccination seront ainsi progressivement déployées sur l’ensemble du territoire wallon, dans les centres existants qui offrent suffisamment d’espace d’adaptation.

Une fois le maximum de lignes additionnelles déployées dans le Hainaut et à Liège, le solde a été réparti en fonction des besoins et des possibilités offertes par les centres des provinces de Namur et du Brabant wallon, le Luxembourg ayant déjà vu le centre du Wex de Marche-en-Famenne augmenté de 3 lignes début mai.

Il y a trois semaines, les 155 lignes initialement prévues avaient été activées et la cadence était passées de 20 à 25 injections par heure.

La Province de Namur (Namur Expo, Bouge, Fosses-la-Ville et Ciney Expo) disposera de 13 lignes supplémentaires, dont 6 pour le site condruzien qui passera de 2 à 8. Le centre de vaccination de Ciney va d’ailleurs passer de centre de proximité à centre majeur. Concrètement, cela signifie que 2.000 personnes en moyenne pourront y être vaccinées par jour à partir de début juin, contre 600 actuellement.