Namur Armé d’un couteau, un homme a pris la caisse et de l’alcool.

Le Night&Day de Dinant a été la cible d’un braquage, le 14 novembre 2016. Un homme, armé d’un couteau, avait fait irruption à l’intérieur du commerce une heure après son ouverture. Après avoir menacé et bousculé la vendeuse, l’auteur des faits a pris la fuite avec le contenu de la caisse et une bouteille d’alcool. Un complice l’attendait à l’extérieur, à bord d’une voiture. Tous deux ont pris la fuite, mais ont été identifiés et interpellés quelques jours plus tard.

Ce mercredi matin, ils devaient comparaître devant le tribunal correctionnel de Dinant. Le chauffeur, Franco, faisait défaut. Trente-sept mois ont été requis à son encontre. Florian, l’auteur principal du braquage, était représenté par son avocat. Il risque trente mois ferme. Si leur identification a été rapide, c’est grâce aux vidéos des caméras de surveillance du commerce et du centre-ville.

"Le braqueur est un génie. Il est venu avec son propre véhicule, une Mini. Ils ont fait quelques fois le tour de la ville en voiture et se sont parqués à deux reprises à proximité du commerce. Ils sont venus faire du repérage à visage découvert avant de passer à l’acte. On a très vite pu identifier les plaques."

Dans leur fuite, Florian et Franco ont été victimes d’une panne de voiture. Le premier cité a contacté un dépanneur, avec le numéro de téléphone de sa mère. Vu ces éléments, les enquêteurs n’ont pas eu trop de difficultés à obtenir une identité. Selon l’avocat de Florian, ce braquage serait la conséquence de son addiction au cannabis et à la cocaïne. "Ce n’est pas un délinquant. Son souci, c’est la drogue. Il a toujours travaillé et ses employeurs en sont contents."

Son avocat a plaidé la suspension probatoire du prononcé. Jugement le 13 mars.