C'est Richard Fournaux, ex-bourgmestre de Dinant, qui épingle la dérive. Les autorités ont été prévenues.

Alors que l'on vient de commémorer les 75 ans de la libération d'Auschwitz, l'idéologie nazie attire encore les faveurs de quelques illuminés. Un nouvel exemple vient d'en être donné à Dinant, et c'est l'-ex bourgmestre Richard Fournaux qui le déplore sur ses réseaux sociaux.

"Scandaleux à Dinant. Drapeau nazi à la fenêtre d'une habitation à proximité d'une école. J'ai averti la police et le Bourgmestre", notifie celui qui a porté l'écharpe maïorale 24 ans durant.

Contacté par nos soins, l'ancien bourgmestre de Dinant indique que cela se passe à proximité de l'IFAPME, de Bouvignes. "C'est un voisin qui m'a alerté. Apparemment, la personne qui l'a mis l'aurait retiré pour le remplacer par un drapeau belge. La question que l'on peut se poser est de savoir comment est-ce qu'on peut encore réussir à se procurer un drapeau pareil", termine Richard Fournaux.