La Liste du Mayeur a remporté 41,01% des voix mais le parti de Joseph Daussogne perd toutefois sa majorité absolue

NAMUR Le dépouillement des bulletins de vote s'est finalement déroulé dimanche à Jemeppe-sur-Sambre après que des urnes non scellées eurent été découvertes en provenance de Spy et Moustier-sur-Sambre notamment.

La majorité absolue du bourgmestre socialiste sortant Joseph Daussogne est renversée et Stéphanie Thoron, 35 ans, deuxième sur la liste MR, deviendra bourgmestre. La Liste du Mayeur a remporté 41,01% des voix mais le parti de Joseph Daussogne perd toutefois sa majorité absolue.

M. Daussogne se présentait pour la quatrième fois. "C'était la fois de trop! Son parti est passé de quatorze sièges à douze et nous avons décidé de former une coalition tous les quatre", a indiqué Jean-Pierre Sacré, tête de liste cdH.

MR, cdH, Ecolo et la liste SEL (Solidarité-Environnement-Liberté) comptabilisent ensemble treize sièges et se sont alliés pour signer un pacte de majorité.

Le MR a obtenu 24,15% (+1,35%) des suffrages et reste stable avec six sièges.

Le cdH a obtenu 12,58% des votes (+1,06%) et a trois sièges, un supplémentaire.

Ecolo totalise 10,08% des voix (-3,18%) et a deux sièges (-1) et SEL en a deux également avec 9,68% des voix. Le FDF avec 2,49% des suffrages n'obtient aucun siège. Dans l'ancienne législtature, MR, cdH et Ecolo avaient onze sièges face aux quatorze socialistes.

Mme Thoron peut se targuer d'être la deuxième femme bourgmestre de la province de Namur (après Christine Poulain à Walcourt) car elle bat la tête de liste MR, Jacques Lange, avec 900 voix de préférence.

© La Dernière Heure 2012