Namur

Entre 550 et 600 personnes, selon la Ville de Namur, se sont rassemblées samedi après-midi à l'aérodrome de Temploux pour rendre hommage aux onze victimes qui ont perdu la vie dans l'accident d'avion du 19 octobre à Gelbressée (Namur). Après les discours du bourgmestre de Namur, Maxime Prévot, et de la ministre de l'Intérieur, Joëlle Milquet, plusieurs morceaux de musique en souvenir des personnes disparues ont été écoutés par l'assemblée et des discours ont été lus par les proches. Trois semaines jour pour jour après le drame, les familles des dix hommes et de la femme décédés dans l'accident ont souhaité cette cérémonie organisée par la Ville de Namur.

L'hommage était en priorité destiné aux familles et aux proches mais jusqu'à 600 personnes étaient présentes dans et à l'extérieur du hangar aménagé pour l'occasion. Des hauts-parleurs ont été placés pour permettre une bonne compréhension des textes lus et entendre les morceaux de musique choisis par les proches.

Maxime Prévot a d'abord pris la parole. "Soyez assurés des très nombreuses pensées qui sont dirigées vers vous. Nous avons tous été touchés de près ou de loin par votre drame", a-t-il notamment adressé aux familles. A la fin de son discours empreint d'émotion, le bourgmestre a tenu à remercier les personnes "qui ont posé les gestes adéquats avec rapidité et efficacité mais surtout avec dignité et humanité": les services de police et d'incendie, la Ville de Namur, la défense, la parquet, ou encore le service d'identification des victimes. Maxime Prévot a conclu en citant Jean Cocteau: "Le vrai tombeau des morts, ce sera toujours le coeur des vivants".

Joëlle Milquet a pris la parole au nom du gouvernement fédéral pour faire part de son soutien aux familles. "Les mots sont dérisoires face à la douleur qui est la vôtre", a-t-elle dit pour commencer.

Après son discours, un hommage en parole et en musique sur des morceaux de U2, Queen, Israel Kamakawiwo, ou encore James Blunt, a été rendu à chaque victime, une par une.

Pour terminer, Eddy Vande Vonder, président du Para Club de Namur, a adressé quelques mots aux familles à qui un t-shirt commémoratif et symbolique arborant un dessin de Pierre Kroll a été remis, de même qu'un livre de condoléances. Le club avait également réalisé un montage vidéo en mémoire des victimes. Un saut en parachute en leur mémoire était aussi initialement prévu mais n'a pu être effectué en raison des conditions météorologiques.

Parmi les autres personnalités officielles également présentes, il y avait notamment l'ambassadeur du Grand-Duché de Luxembourg, le gouverneur de la province de Namur, le commandant militaire de la province, le commandant des pompiers de Namur, ou encore le chef de corps de la police de Namur.