Namur Ouvert à tous, ESPHIN proposera des recherches inédites dans les grands domaines de la philosophie. Ce nouvel institut sera inauguré du 16 au 18 octobre lors d’un colloque international réunissant des invités de prestige dont l’écrivaine et philosophe Sylvie Germain, le primatologue Frans de Waal, ou encore le philosophe Josef Schovanec.

L’Espace philosophique de Namur est l’un des onze instituts de recherche récemment reconnus par les autorités de l’Université de Namur. Espace transdisciplinaire destiné à susciter des recherches inédites dans les grands domaines de la philosophie, ESPHIN est le fruit de la collaboration entre deux départements à savoir celui de Philosophie (Faculté de Philosophie et Lettres) et celui de Sciences-Philosophie-Sociétés (Faculté des Sciences). Il se veut un lieu résolument ouvert à tous les membres de l’Université, quelles que soient leurs disciplines et fonctions ainsi qu’à toute personne extérieure à l’institution qui souhaite participer activement à une réflexion de nature philosophique tant fondamentales qu’appliquées.

« L’éthique en questions »
sera la thématique abordée ces 16, 17 et 18 octobre à l’Université de Namur à l’occasion de l’inauguration de ce nouvel institut de recherche. De multiples enjeux conduisent en effet désormais à reconsidérer ce qu’il s’agit d’entendre par « éthique » ainsi que les conditions d’existence de l’être humain et celles de sa relation à l’environnement. Raison pour laquelle ce colloque s’articulera autour de trois sous-thématiques : Ethique et Philosophie ; Ethique, Nature et Ecologie ; Ethique et santé.
Des intervenants prestigieux tels que l’écrivaine et philosophe Sylvie Germain, les philosophes Francis Wolff, Jean Michel Besnier, Alexeï Grinbaum, le primatologue Frans de Waal, l’ingénieur agronome Raphaël Larrère, mais aussi le philosophe) Josef Schovanec (Docteur Honoris Causa UNamur 2018), seront partie prenante de ce rendez-vous exceptionnel.