Si la nuit de vendredi à samedi avait été relativement calme à Namur, les forces de l'ordre ont eu un peu plus de travail durant la nuit de samedi à dimanche, indique le commissaire divisionnaire Vincent Mathy dimanche matin. 
Fait marquant, après la fermeture des cafés prévue à 1h (comme vendredi, la place du Vieux et la place Chanoine Descamps ont été évacuées), des fêtards ont migré vers la Citadelle de Namur. " On dénombrait une centaine de personnes et des véhicules, sur le parking de la parfumerie Delforge et derrière le pavillon de Milan. Les policiers ont suivi le mouvement et ont fait évacuer tout le monde dans le calme. Vers 2h, tout était rentré dans l'ordre."
Deux arrestations administratives ont été réalisées, une pour ivresse sur la voie publique et une pour trouble de l'ordre public. Quelques bagarres sont aussi à déplorer.
" L'heure de fermeture, qui était de 1h pour les cafés et de 22h pour les night-shops, a été globalement bien respectée. On s'est par contre rendu compte que le port du masque devenait aléatoire au fil de la soirée, de nombreuses remarques ont dû être faites à ce sujet. Des concerts étaient organisés dans plusieurs cafés, à Jambes, mais aussi dans le piétonnier ou près de la place d'Armes. Ce n'était pas en soi interdit, mais cela a créé dans une demi-douzaine de cas des attroupements devant les établissements concernés, ce qui était problématique. Nous avons dans ce cas invité les gens à partir afin de respecter les mesures relatives au Covid."