L'événement se tiendra les 3 et 4 août prochains sur le site du Moulin

C’est une tradition depuis maintenant 1991 : chaque premier week-end du mois d’août, Cerfontaine accueille la foire verte de l’Eau d’Heure organisée par l’association éponyme. Sur le site du Moulin, à proximité directe du lac de Falemprise, l’évènement se voudra non seulement éco-responsable mais aussi très nature, très terroir et très musique et aura pour fil conducteur Le temps des sabotiers. L’entrée sera gratuite pour tous les visiteurs : "Notre budget tourne autour de 80.000 euros. Pour rassembler cette somme, nous avons évidemment l’aide de nombreux partenaires issus de la région mais nous organisons également chaque semaine une brocante à Silenrieux le long de la route des Barrages dont les bénéfices sont affectés à notre manifestation phare", explique Joseph Delwart, cheville ouvrière de l’organisation.

Fidèle à son esprit d’origine, la foire verte sera donc très nature grâce à la petite ferme du Tilleul et ses balades en chars à bancs mais également la mise en évidence de la prairie sauvage et de la réserve naturelle du Département de la Nature et des Forêts, l’observatoire des oiseaux aquatiques, le sentier nature découverte, des animations d’éco-pâturage, des stands didactiques ou un espace bio.

Elle sera très terroir avec la présentation de méthodes de travail ancestrales dans la région ou un concours de chevaux de trait belges et ardennais. Des poneys seront présents mas évidemment, on sera loin de ceux présentés dans certaines fêtes foraines, tournant en rond toute la journée. C’est ça aussi, être éco-responsable.

Enfin, l’évènement sera très musique avec cette année un accent particulier pour les covers. C’est ainsi que Luigi Della Corte chantera Eddy Mitchel et Adamo, la délicieuse québécoise Marcelle Alexis rendra hommage à France Gall tandis que Franz Goovaerts reprendra les succès d’Elvis Presley, Johnny Hallyday et Tom Jones. Différents spectacles de danses Country agrémenteront par ailleurs la journée du dimanche. Sans oublier tout au long des deux jours l’exposition de peintures et sculptures d’une quinzaine d’artistes. Impossible de résumer ici l’entièreté du programme mais une petite visite sur le site de l’organisation www.fveh.be vous renseignera quant aux multiples activités de ce week-end qui s’annonce exceptionnel.

LEF