Leurs avocats ont demandé leur libération ce mardi matin devant la chambre du conseil de Dinant.

Les quatre hommes nés en 1969, 1971, 1988 et 1994 interpellés et inculpés d'assassinat et de tentative d'assassinat, dans le cadre de la fusillade de Flawinne du 10 novembre dernier, ont tous comparu ce mardi matin devant la chambre du conseil de Dinant. Durant la séance qui se tenait à huit clos, les avocats ont chacun demandé la libération des suspects qui ont tous contesté leur implication, que ce soit de près ou de loin, dans cette fusillade. Et ce malgré différents témoignages dont celui d'une des deux victimes.

Le parquet de Namur a quant à lui demandé le maintien en détention, pour un mois, des quatre inculpés. L'ordonnance doit être rendue ce mardi après-midi.

Le 10 novembre dernier vers 21h00, une fusillade a eu lieu dans le centre de Flawinne. Un homme, Bruno Miller né en 1972, a perdu la vie. Sa compagne a été grièvement blessée mais ses jours ne sont pas en danger.