Le spécialiste en centres de données LCL reprend le centre de données d’ENGIE Solutions actif sur le marché belge. Il est situé à Gembloux. Il s’agit du premier centre de données de LCL en Wallonie. Il est à la pointe de la technologie et dispose de beaucoup d’espace disponible aux alentours pour de futurs élargissements.

"Nous nous concentrons fortement sur l’ouverture numérique du marché belge", déclare Laurens van Reijen, CEO de LCL. "Avec ce cinquième centre de données, nous étendons notre présence sur le marché belge. Gembloux est situé au cœur de l’économie wallonne. LCL Wallonia One offre donc d’excellentes possibilités de connexion pour les sites et les parcs d’affaires dans toute la Wallonie. Grâce à nos autres sites stratégiques localisés aux quatre coins de la périphérie de Bruxelles et d’Anvers, nous pouvons offrir à toute entreprise une proximité avec les autres régions de notre pays."

Les quatre employés sous contrat fixe de Cofely Data Solutions rejoignent l’équipe de LCL. Ils restent rattachés à LCL Wallonia One, sous la direction de leur manager actuel Nicolas Coppée. L’infrastructure IT d’ENGIE est et restera implantée dans ce centre de données. Rien ne change pour les différents clients qui y sont hébergés.

"Notre équipe de désormais 37 employées, est spécialisée dans les services de centres de données. Il s’agit donc d’une opération triplement gagnante : pour les clients du centre de données, ENGIE Solutions et LC."

Sur le site de LCL Wallonia One, un parc solaire a également été bâti pour alimenter le centre de données. Il comprend environ 2 000 panneaux photovoltaïques, générant à peu près 1 MW d’électricité. De plus, le centre de données a un faible Power Usage Effectiveness (PUE) de 1,25. Il est en ligne avec l’orientation générale de LCL en matière de durabilité et d’efficacité énergétique en particulier. LCL s’engage à rendre tous ses centres de données neutres en CO2 d’ici 2030. L’entreprise de centres de données a créé au niveau européen le Pacte de Neutralité Climatique pour Centres de Données (« Climate Neutral Data Centre Pact » en anglais) avec 24 sociétés et 17 associations. Ce dernier s’inscrit dans le cadre du Green Deal européen.