Mardi, un ado de 14 ans a été menacé au couteau alors qu’il attendait son bus à Gembloux. Il a réussi à fuir ses agresseurs.

Alors qu’il était en train d’attendre son bus à Gembloux, un adolescent a eu la peur de sa vie. Deux individus se sont arrêtés à hauteur de l’arrêt de bus. Ils lui ont d’abord demandé l’heure. Le voyant sortir son téléphone, ils se sont rapprochés du jeune homme de 14 ans et l’ont serré dans un coin, raconte nos confrères de Sudpresse.

Les deux personnes lui ont demandé de lui donner son téléphone. L’adolescent a refusé, prétextant qu’il en avait besoin car sa maman était à l’hôpital. Il a, par contre, proposé ses écouteurs. Au départ, ces derniers n’en voulaient pas mais ils ont finalement accepté la proposition. Mais un des deux agresseurs, toujours selon nos confrères qui relatent le discours de la maman du jeune homme, lui a quand même signalé qu’il voulait "le planter".

Alors que l’agresseur cherchait quelque chose dans son sac (son couteau?), l’adolescent en a profité pour prendre la fuite. Il a couru en criant et les deux individus ont quitté les lieux.

La maman et son fils ont déposé plainte à la police de Jodoigne. Ce dernier a indiqué qu’il ne connaissait pas ces deux personnes et qu’elles ne provenaient pas de son école. Le dossier a été transmis au parquet de Namur qui indique qu’un dossier a été ouvert pour extorsion avec violence. Le dossier a été transmis de la police de Jodoigne à la zone Orneau. Les forces de l’ordre utiliseront les caméras (s’il y en a à cet endroit) pour retrouver les agresseurs.