A Gembloux comme ailleurs, le commerce de détail doit se réinventer au travers de nouvelles activités, dynamiques, d’idées revisitées, de concepts créatifs innovants par leur forme, leur contenu, et/ou leur façon de faire. Ce nouvel état d’esprit est le fil rouge de « Créashop ». Visant l’effet boule de neige en relançant l’activité commerciale sur des périmètres délimités, c’est un des seuls outils ayant à l’heure actuelle la capacité de re-commercialiser des axes commerciaux en perte de vitesse.

Concrètement, « Créashop Plus » octroie à un nouvel entrepreneur souhaitant s’installer dans une cellule vide et dans un périmètre défini, une prime d’un maximum de 6.000€ représentant maximum 60% des dépenses effectuées pour l’aménagement du nouveau commerce. La prime cependant n’est qu’une infime partie du processus. En effet, il ne s’agit pas de lancer seulement une prime à l’installation mais d'accompagner le candidat-commerçant d’un véritable coaching. Ainsi, à ce premier incitant peuvent s’ajouter au cas par cas des chèques spécifiques (gestion, design, digital, créativité, …) qui complètent cette approche pragmatique.

Depuis juillet 2020, la Ville de Gembloux a été retenue pour le projet « Créashop Plus ». Dès lors, chaque candidat commerçant qui souhaite ouvrir un commerce à Gembloux peut participer à « Créashop », tant qu’il respecte les conditions de l’appel à projets. Pour augmenter l’attractivité de Gembloux et soutenir davantage les commerces qui s’installeraient à Gembloux via « Créashop Plus », la Ville de Gembloux a adopté un règlement relatif à l’octroi d’une prime de soutien à la communication pour les commerces sélectionnés via l’appel à projet « Créashop Plus ». Cette prime communale s’élève à 3.000 € maximum, s’étale sur 3 ans et couvre 50% des frais de communication du commerce, tels que création d’un logo, de votre site internet, clip vidéo promotionnel, visuel publicitaire, publicité payante sur les réseaux sociaux ou les moteurs de recherche, encart dans un journal, impression et envoi de brochures publicitaires, impression d’une vitrophanie.

Au total, chaque nouveau commerce gembloutois pourra prétendre au montant significatif de 9.000 € maximum dans le lancement de son aventure professionnelle.