Avec un peu de retard en raison de la pandémie de covid-19, la Commission Climat citoyenne mise sur pied pour réfléchir à ces questions et suggérer des pistes d’actions a débuté ses travaux début juillet. Composée d’une douzaine d’habitants issus des différentes entités de Gesves, celle-ci s’est donné pour objectif de faire émerger une série de projets concrets qui pourront être proposés à la population.

Depuis le 1er janvier 2017, le déficit de pluie enregistré en Belgique est équivalent à six mois normaux de précipitations - soit six mois sans la moindre goutte de pluie ... -, révélait récemment l’Institut royal météorologique. Une situation inquiétante qui n’est qu’une des conséquences déjà particulièrement palpables du dérèglement climatique de notre planète.

"Face à cette dégradation accélérée de l’environnement et ses impacts sur notre qualité de vie et notre santé, la communauté scientifique martèle depuis de nombreuses années qu’il est indispensable d’agir sans plus attendre. Ce discours est mondialement relayé dans les rues par de nombreux jeunes et moins jeunes. Agir, chacun à son niveau, pour réduire nos émissions de gaz à effet de serre mais aussi d’ores et déjà s’adapter à des transformations devenues inéluctables. Un message reçu par le Conseil communal qui, fin 2019, adoptait à l’unanimité une motion déclarant la commune de Gesves en état d’urgence climatique", plaide Marcel Haulot.

Comment renforcer l’autonomie alimentaire et énergétique de la commune? Quelles mesures mettre en œuvre pour favoriser le stockage de l’eau de pluie? Quelles pistes pour valoriser les déchets? Comment favoriser les pratiques de mobilité douce? Comment mobiliser les différents acteurs locaux - citoyen, entrepreneur, agriculteur, étudiant, retraité - autour de ces questions? Le chantier est vaste et ne fait que débuter.

"Les idées ne manquent pas, il faudra évaluer la faisabilité et le degré de priorité. La crise du Covid-19 vient de démontrer avec fracas la nécessité d’anticiper des événements brutaux que l’on jugeait improbables. Si, vous aussi, vous désirez passer à l’action pour bâtir ensemble la résilience de notre commune, n’hésitez pas à rejoindre la Commission Climat", appelle Marcel Haulot qui est joignable par mail (marcel.haulot@gesves.be) ou téléphone (083/67.03.07).