Depuis sa création en 1970, le Parc Animalier du Domaine des Grottes de Han a, entre autres, pour mission de participer à la préservation d’espèces menacées. Le bison et le cheval de Przewalski font partie de ces espèces et font l’objet d’un programme d’élevage européen, l’EEP (eaza ex situ program, anciennement European endangered species program). Ses objectifs sont multiples : transférer des individus dans d’autres institutions pour créer de nouveaux noyaux de populations et assurer ainsi un brassage génétique mais aussi réintroduire dans la nature des animaux sains (grâce à ce brassage) offrant de meilleures garanties d’adaptation au milieu naturel. Aussi, des bisons et des chevaux de Przewalski nés dans le Parc Animalier ont retrouvé leur liberté sur des terres où paissaient leurs ancêtres autrefois. 
En 2020, 2 bisonnes nées au Domaine ont été réintroduites en pleine nature en Azerbaïdjan. Depuis 2013, 6 chevaux de Przewalski ont également eu cette chance et gambadent aujourd’hui dans les immenses plaines de Mongolie.