Namur

Des chars et groupes de toute la région défileront

HOTTON L’idée est presque partie d’un pari, entre amis. Elle a bien évolué, en une année ! Jugez : un carnaval se déroule pour la première fois à Hotton, ces 23 et 24 mars.

Point d’orgue ? Le cortège, dimanche après-midi, lequel s’élancera non loin du syndicat d’initiative et s’achèvera dans l’artère principale. Au menu, une petite trentaine de chars et groupes.

“Pour une première, nous sommes vraiment satisfaits”, souligne Thierry Scius, une des chevilles ouvrières du comité. “Nous devrons garder le même niveau les années suivantes !”

Tout a démarré… à Marche-en-Famenne, commune voisine. Thierry Scius et une connaissance sont invités à suivre, en 2012, le prince local, le Grand Mautchî.

“Nous avons été accueillis partout, notamment dans les autres carnavals de la province. Nous avons vécu l’envers du décor et c’était vraiment une très chouette expérience. Sur le ton de la plaisanterie, nous avons décidé de lancer quelque chose à Hotton…”, raconte-t-il. “Après une première réunion en septembre, tout s’est mis progressivement en route.”

Aujourd’hui, le comité se compose de six membres. Ce week-end, cinquante bénévoles seront de la partie, depuis la remise des clés de la ville, en passant par le bal des enfants et la sécurité le long du cortège.

“Nous insistons beaucoup sur la sécurité, en collaboration avec la commune. C’est un élément important, d’autant que nous partons un peu dans l’inconnu”, précise Thierry Scius.

Dimanche, le carnaval hottonais pourra compter sur la participation de nombreux groupes et princes de la région (Marche-en-Famenne, La Roche-en-Ardenne…), soit un total de 500 personnes.

“Trois groupes de la commune se sont créés, dont un avec une soixantaine de personnes. Nous nous réjouissons de voir qu’il existe de l’engouement au sein de la population”, conclut-il. Place à la fête et aux premiers confettis dans la cité des bords de l’Ourthe !



© La Dernière Heure 2013