Kévin a déjà été condamné à 3 reprises pour des violences conjugales. C’est pour des faits de coups et blessures sur une compagne qui ont eu lieu début octobre 2019, qu’il comparaissait le 31 mai dernier. « Après avoir fait la tournée des cafés, il s’en est pris à sa compagne, lui a donné des gifles, des coups de pied et l’a lancée contre des véhicules en stationnement. Des témoins ont appelé la police et les caméras de surveillance de la ville ont confirmé les faits. La police s’est présentée au domicile de Monsieur et la victime portait des griffes et des marques de strangulation. La police a trouvé un couteau de boucher maculé de sang : c’est lui qui venait de s’en mettre un coup pour se calmer. »

Ce type de scène n’était pas une nouveauté pour la victime, qui a déjà été étranglée, a souffert de côtes cassées, ...Le jugement est intervenu ce lundi, le prévenu est condamné à une peine de 2 ans de prison assortie d'un sursis probatoire de 3 ans pour ce qui excède la détention préventive déjà effectuée.