Namur La victime a perdu beaucoup de sang mais ses jours ne sont plus en danger

Un homme né en 1980 résidant près d'Eghezée a été privé de liberté vers 1 h du matin pour avoir frappé sa mère à l'arrière du crâne, à l'aide d'un marteau. Les faits se sont déroulés vers 23h lundi et l'individu a été arrêté vers 1h du matin. "On l'a retrouvé endormi dans son lit", précise le parquet de Namur

Sa mère a été prise en charge par les services de secours. Dans un premier temps, ses jours ont été considérés comme en danger, mais ne le sont plus. Celle-ci a tout de même perdu beaucoup de sang et devra consulter un neurologue.

Hier, l'auteur a reçu la visite d'un huissier qui lui a signifié qu'il devait quitter le domicile suite à une procédure enclenchée par sa maman pour le faire expulser. L'homme a ensuite bu et une dispute aurait éclaté entre lui et sa maman au sujet de la procédure.

Le dossier a été mis à l'instruction.