Le prévenu a fouillé différentes pièces de l'établissement et s'est emparé des effets de la victime.

Une aide-soignante du home Saint-Joseph de Couvin a eu la désagréable surprise d'être victime d'un vol, le 13 mai 2018 alors qu'elle travaillait. L'auteur des faits, Franky (21 ans), risque 18 mois de prison. « Ce monsieur est entré dans le home alors qu'il n'avait rien à y faire. Il a visité les différentes pièces accessibles dans l'établissement et est tombé sur le sac à main de ma cliente. Il y avait la clé de sa voiture à l'intérieur. Il est parti avec », a plaidé la partie civile Me Delvallée. « Diabétique, elle a fait un malaise et a dû se rendre à l'hôpital. Elle a aussi perdu son portefeuille qui contenait 50€ mais aussi tous ses documents qu'elle a dû refaire", poursuit l'avocat qui réclame 1.000€ mais qui se doute qu'il risque bien de ne jamais voir la couleur de l'argent. 

Malgré son jeune âge, Franky a déjà un passé judiciaire bien chargé. En août dernier, il a notamment été condamné par le tribunal correctionnel de Dinant à six ans de prison ferme pour avoir lacéré sa petite copine. Un jugement dont il a fait appel. « Dès que la police le voit quelque part, elle regarde à ce qu'il fait. Ce jeune homme provoque un sentiment d'insécurité permanent », a précisé le parquet de Namur. Jugement le 16 juin.