D’août à décembre 2021, le parc des scanners du CHU UCL Namur a fait peau neuve sur le site de Dinant, dans la continuité des installations récemment modernisées sur le site de Sainte-Elisabeth et à venir pour le site de Godinne

Deux nouveaux scanners Canon, identiques à ceux acquis très récemment par le site de Sainte-Elisabeth, ont été installés. Le Dr Philippe Grandjean, Chef du Service d’Imagerie médicale Site de Dinant, explique : "Le renouvellement d’outils techniques modernes et de technologie de pointe, utilisant notamment l’intelligence artificielle, améliore la qualité des examens et permet des diagnostics de haute performance indispensables pour faire face aux urgences et au suivi de soins de patients hospitalisés ou ambulants. Par exemple, un CT cardiaque, permettant l’analyse des artères coronaires, est actuellement acquis en moins d’une seconde : ce qui augmente significativement la qualité d’examen. Ces deux nouveaux scanners optimisent donc la sécurité et le confort des patients grâce à la réduction de la dose de radiation et la rapidité des examens dans un environnement renouvelé et adapté."

Autre nouvelle réjouissante et non des moindres : le doublement des plages d’ouverture de la résonance magnétique (IRM ou RMN), permettant également une prise en charge certains jours du week-end et jours fériés. Le délai d’attente des patients est dès lors significativement réduit.

Alors que les hospitalisations relatives au Covid baissent de 29 %, que le nombre de patients aux soins intensifs a diminué de 46 % et que les maisons de repos, crèches et policliniques du CHU ne comptent plus qu’un seul cas, le service de radiologie, qui compte 11 radiologues et 25 paramédicaux a été inévitablement impacté par la pandémie ces derniers mois. "Le nombre de consultations a été diminué et la priorité était donnée aux pathologies les plus lourdes. Nettoyer les machines après le passage de chaque patient a pris beaucoup de temps. Il a ensuite fallu près de 6 mois pour installer les scanners car des pièces venaient du Japon."

JVE