Samedi après-midi, l'échevine namuroise de la Mobilité, Patricia Grandchamps, a officiellement lancé "Li Bia Velo", le nouveau système de vélo partagé


NAMUR Les 240 vélos partagés ont été mis en circulation et 20 des 24 stations sont opérationnelles depuis samedi 14 heures. 66 panneaux double face et 24 panneaux simples seront exploités par la société JC Decaux.

"Li Bia Velo est financé par la publicité qui n'est pas une fin en soi. Mais il s'agit d'un mode de financement qui ne fait pas appel aux citoyens ou au financement de la Ville qui, on le sait, doit faire des choix budgétaires", a indiqué Patricia Grandchamps.

L'échevine a précisé que l'emplacement des publicités a été choisi avec la Ville, en veillant à préserver certains paysages et lieux symboliques.
Plus de 250 abonnements ont déjà été distribués. Comme certains cabinets ministériels, le Parlement wallon a offert un abonnement à ses fonctionnaires et parlementaires.

Le ministre Henry a rappelé, pour sa part, que 18 millions d'euros ont été consacrés au plan Wallonie Cyclable et aux dix communes pilotes, dont Namur fait partie.
En marge de cette inauguration, une dizaine de personnes ont manifesté pour protester contre le financement publicitaire du projet.

© La Dernière Heure 2012