L'incendie qui a eu lieu dimanche au Carrefous Market de Belgrade est d'origine criminelle, annonce le parquet de Namur. Trois mineurs ont été arrêtés, auditionnés et finalement relâchés lundi faute de preuves suffisantes. Les circonstances exactes sont à éclaircir et des devoirs d’enquête complémentaires sont nécessaires.

Un incendie s'est déclaré peu avant 17h00 au Carrefour Market de Belgrade, ont indiqué les pompiers de la zone de secours NAGE (Namur, Andenne, Gembloux, Eghezée). Les caddies et une partie de la façade ont été détruits. Le feu aurait été bouté aux caddies avant de se propager à la façade du supermarché. Personne n'était sur place et il n'y a eu aucun blessé. Les dégâts sont uniquement matériels.

"Ce fut spectaculaire, mais nous avons pu intervenir rapidement", a expliqué le chef de corps de la zone NAGE, Pierre Bocca. "Quelques minutes plus tard et c'était tout le magasin qui aurait brûlé."

"L'enquête de la police est en cours, mais il ne fait aucun doute que ce n'est pas accidentel", a-t-il encore précisé.