Le 14 septembre 2019, deux véhicules circulant ensemble à vive allure ont contourné un barrage de police à Jemeppe-sur-Sambre. Le conducteur de l’Audi A4 a zigzagué afin d’empêcher les policiers de le dépasser. Le conducteur de la Volkswagen a finalement été intercepté par la police. Menotté au sol, il s’est rebellé pour se retourner et a blessé un policier.

Le prévenu interpellé possède un casier judiciaire conséquent, composé de faits de faux, de recel, de vols, d’entraves à la circulation, ...L’entrée sur le territoire belge lui est interdite mais, atteint d’un cancer très avancé, il a pu bénéficier d’une interruption de peine pour raison médicale pour rendre visite à son épouse.

Le parquet de Namur requiert une peine de 3 ans de prison et la confiscation du véhicule. Le conseil du prévenu demande que la prévention d’entrave méchante soit requalifiée en rébellion armée et plaide la clémence du tribunal. Jugement le 28 mai.