Une bagarre a éclaté, le 30 janvier 2020, au Prince d’Orange, un établissement du centre de Couvin, à l’occasion d’un concert de Johnny Cadillac. Durant la soirée, quatre personnes (2 garçons et 2 filles) se sont rendues dans ce café-théâtre, rejointes par un ami un peu plus tard. Un anniversaire y était célébré. Mais celui-ci a viré en bagarre générale.

Pour lancer les hostilités, Eric (prénom d’emprunt) a porté le premier coup à un homme de 65 ans. "Cela faisait deux heures qu’il me faisait chier. Je lui ai demandé d’arrêter, ce qu’il n’a pas fait. On s’est mis tête contre tête puis j’ai donné le premier coup. Le reste, je ne me souviens plus. J’avais trop bu." Mais la caméra de surveillance a tout filmé. Suite à ce premier coup, plusieurs personnes se sont interposées. "Le gérant du bar a voulu qu’ils quittent l’établissement mais ils refusaient", précise le parquet de Namur.

Pascal, l’un des deux amis d’Eric, s’en est mêlé et a lui aussi porté des coups. "Je venais de me prendre deux coups de tabourets", dit-il. Jérôme, le dernier de la bande, aurait aussi participé à la bagarre. "J’ai tenté de mettre un coup à quelqu’un mais je ne l’ai pas touché. Ensuite, quelqu’un d’autre a voulu me mettre un coup de poing, je lui en ai mis un en retour", indique l’intéressé. "Il a été obligé d’assumer les conneries de son copain et de se défendre", a plaidé son conseil.

Vu les antécédents d’Eric (Ndlr : 15 condamnations, dont 7 correctionnelles), 15 mois de prison avec sursis probatoire ont été requis. Contre les deux autres, une peine de travail ou 12 mois de prison en cas d’inexécution ont été demandés.