A l’approche des vacances et d’un été caniculaire annoncé, l'ASBL Ramur souhaiterait que des mesures soient mises en place pour permettre à la population de s'adapter au mieux à cette situation.

"Cet endroit constituant le dernier ilot de fraîcheur d'accès gratuit et de superficie suffisante pour y laisser se déplacer des familles en hyper centre, il nous semble essentiel de permettre la libre circulation de celles-ci au sein du périmètre arboré. La période de vacances est une période plus calme en termes de mobilité ; rien ne s'oppose donc à ce que les quelques places de parking disponibles à cet endroit soient rendues à la circulation piétonne qui pourra, de cette manière, se faire en toute sécurité et à distance de la pollution des véhicules. Un aménagement de type récréatif pour les enfants sur l'espace libéré constituerait un plus important, vu l'absence totale de ce type d'installation en centre ville. En coupant le parc en deux et en isolant visuellement la seconde partie du parc, ce stationnement participe également largement au sentiment d’insécurité qui règne sur le site."

A ce jour, aucune prise de décision n' a encore été communiquée à Ramur.