Le public namurois des Fêtes de Wallonie avait hâte de retrouver l’Echasse d’Or. Les échasseurs avaient quant à eux hâte de se produire à nouveau devant le public namurois. Tout était donc réuni pour un beau spectacle. Pour ce retour après une année creuse liée à la crise sanitaire, les deux compagnies, mélangées, ont salué les 4.000 personnes de la Place St-Aubain avant de commencer à en découdre.

Les Avresses (rouge et blanc) étaient les grands favoris de cette échasse d’Or. Depuis 2011, ils ont tout remporté à l’exception de l’Echasse d’Or 2016 revenue aux Mélans (jaune et noir) et ont par ailleurs remporté trois des quatre joutes de ce samedi après-midi.

Dès les premiers échanges, l’une des figures emblématiques des Mélans, Benoit Gillard (4 échasses d’Or), s’est retrouvé au sol. "On était à deux contre un Avresse. On a donné un coup presque fatal puis il y a sans doute eu une petite touchette par-derrière que je n’ai pas vu. Normalement ce n’est pas normal mais je n’en veux à personne, c’est le jeu", expliquait-il.

Dans une joute relativement équilibrée, les Avresses ont fini par prendre le dessus, notamment grâce à leur pressing constant, pour se retrouver entre eux. Dans la finale, Robin Botron a pris le dessus sur Frédéric Gilon pour remporter sa toute première Echasse d’Or.