En province de Namur, la Croix-Rouge de Couvin a apporté son aide (couvertures et 30 litres de soupe) à deux campings résidentiels de Petigny qui ont été inondés. "Nous redoutons nous-mêmes d’être inondés", explique la présidente Muriel Somme, « car nous sommes juste au bord de la rivière".

A Rochefort, où toutes les routes d’accès sont bloquées, le président de la Croix-Rouge Albert Maniquet craint que ce ne soit hélas le cas de sa Maison Croix-Rouge. "Nos véhicules y sont bloqués. Avec ma voiture personnelle je viens d’aller chercher des repas du CPAS pour les personnes évacuées et hébergées dans des salles privées, une soixantaine de personnes en tout…"